amygdale


amygdale

amygdale [ amidal ] n. f.
• v. 1370; lat. amygdala « amande », d'o. gr.
Anat. Structure en forme d'amande. Spécialt Amygdale palatine : chacun des deux organes lymphoïdes situés sur la paroi latérale du pharynx, entre les piliers du voile du palais. Absolt Être opéré des amygdales.
Amygdale pharyngienne : amas de follicules clos occupant la région médiane de la voûte du pharynx, dont l'hypertrophie constitue les végétations adénoïdes.

amygdale nom féminin (grec amugdalê, amande) Organe lymphoïde en forme d'amande, situé dans le pharynx. (L'amygdale linguale est située à la base de la langue, dans l'hypopharynx ; les deux amygdales palatines sont situées de chaque côté de l'oropharynx ; l'amygdale pharyngée est située sur la paroi postérieure du rhino-pharynx. L'hypertrophie de l'amygdale pharyngée constitue les végétations adénoïdes). ● amygdale (difficultés) nom féminin (grec amugdalê, amande) Orthographe et prononciation Avec un y et un g qui ne se prononce pas : [&ph85;&ph97;&ph93;&ph88;&ph85;&ph96;]. Remarque La prononciation [&ph85;&ph97;&ph93;&ph91;&ph88;&ph85;&ph96;], faisant entendre le g, était autrefois considérée comme la seule correcte. Aujourd'hui, elle est presque sortie de l'usage.

amygdale
n. f. Amas de follicules lymphoïdes volumineux encastré dans une muqueuse de la région de la bouche et du pharynx.
Encycl. Les cinq amygdales sont l' amygdale pharyngienne (Fam. végétations), dans la paroi postérieure du rhino-pharynx, les deux amygdales palatines, entre les piliers antérieurs et postérieurs du voile du palais, les deux amygdales linguales, à la base de la langue; les amygdales palatines sont souvent enlevées (amygdalectomie).

AMYGDALE, subst. fém.
ANATOMIE
A.— Glande en forme d'amande placée de chaque côté de l'isthme du gosier entre les piliers du voile du palais :
1. Les amygdales, on me les a retirées à huit ans, bien sûr, ça ne sert à rien...
L. FRAPIÉ, La Maternelle, 1904, p. 188.
2. ... je ne peux pas vivre sans lui. Je le trouve intelligent beau, spirituel, plus intelligent, plus beau, plus spirituel que tous les gaillards qui sont dans la salle en train de bâiller à nous montrer leur luette, leurs amygdales, leur œsophage et tout le bazar.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 70.
Au fig., arg. Se caler les amygdales. ,,Bien manger.`` (G. DELESALLE, Dict. argot-français et français-argot, 1896, p. 11). Se rincer l'amygdale. ,,S'enivrer.`` (G. DELESALLE, Dict. argot-français et français-argot, 1896, p. 354). S'humecter les amygdales. ,,Boire un coup.`` (L. RIGAUD, Dict. d'argot moderne, Suppl., 1888, p. 212). Se faire lécher les amygdales. ,,Se faire embrasser.`` (SANDRY-CARR. 1963).
B.— ,,Noyau de substance grise siégeant au-dessus du corps strié. C'est une formation importante du rhinencéphale qui régit les fonctions instinctives et affectives.`` (PIÉRON 1963) :
3. Les lobules inférieurs des hémisphères [du cervelet] sont : les amygdales ou tonsilles...
G. GÉRARD, Manuel d'anatomie humaine, 1912, p. 308.
Rem. Composés et dér. Amygdalectomie, subst. fém., chir. Ablation des amygdales (cf. Catal. d'instruments de chir. [Collin], 1935, p. 188). Amygdalien, enne, adj. Qui se rapporte aux amygdales, qui en a la forme (cf. ibid.).
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[ami(g)dal]. PASSY 1914 et WARN. 1968 transcrivent le mot avec [g], Harrap's 1963 sans [g]. DUB., Pt ROB. et Pt Lar. 1968 donnent les 2 possibilités de prononc. avec ou sans [g]. FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 341 fait à ce sujet la rem. suiv. : ,,Dans les groupes GD, GM, GV et GZ, où les deux consonnes sont séparées par la coupe syllabique et dans les groupes GL, GR, où les deux consonnes appartiennent à la même syllabe, g a la valeur de [g] : amygdale, magdalénien, augmenter, dogmatique, énigmatique, flegmatique, pigment, pygmée, stalagmite, stigmate, zigzag, zigzaguer, etc. — aveugler, beugler, église, négliger, agrandir, agréable, aigreur, chagrin, etc.`` (cf. aussi KAMM. 1964, p. 185). Il faut noter que dans la prononc. cour. la tendance est de ne plus prononcer [g]. 2. Hist. — FÉR. Crit. t. 1 1787 fait la rem suiv. : ,,Quelques-uns écrivent Amigdale avec un i mais l'y grec marque mieux l'origine grecque de ce mot``. Ac. 1835, s.v. amigdale renvoie à amygdale. (Cf. aussi BESCH. 1845 qui déclare que la graph. avec y grec est la seule admissible; cf. également LITTRÉ qui précise, s.v. amigdale : ,,mauvaise orthographe``). Nouv. Lar. ill. écrit : ,,amygdale et quelquefois amigdale (vx)``. Dér. Amygdalectomie. Seule transcription ds Pt ROB. : ami(g).
Étymol. ET HIST. — 1. Ca 1370-1478 méd. amigdale « corps glanduleux en forme d'amande placé aux deux côtés de la gorge » (GUY DE CHAULIAC, La Grande chirurgie, éd. de 1478 d'apr. G. Sigurs ds Fr. mod. t. 33, p. 201); 1503 (Le guidon en françoys, 137c, éd. de 1534 d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 8 : L'aposteme appert seulement vers joues et amigdalles quant la langue est compreincte); 2. XVe s. « amande » (Grant Herbier, n° 26 ds GDF. Compl. : Amigdale dulces ce sont amandes doulces); cette forme savante de amande (infra et amande étymol.) n'est attestée que 3 fois au XVe s. (op. cit. et T.-L., s.v. amende).
Empr. au lat. amygdala « amande » (COLUMELLE, 12, 57, 2 ds TLL s.v., 2029, 21 : nucleos pineos ... et amygdalam adicito); sens méd. qui s'explique par l'anal. de forme, attesté en lat. médiév. (XIIe s., Tract. de chirurgia, 732 ds Mittellat. W. s.v., 601, 26 : rancis interius tumescentibus et quasi duas amigdalas creantibus). Le lat. est empr. au gr. « amande ».
[b]— Amygdalectomie, 1935, supra. Amygdalien, 1865 (LITTRÉ-ROBIN).
STAT. — Fréq. abs. litt. :13.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — BRÉZ. Pierre 1968. — FÉR. 1768. — GARNIER-DEL. 1961 [1958] (s.v. amygdalectomie). — Lar. mén. 1926. — LITTRÉ-ROBIN 1865 (et s.v. amygdalien). — NYSTEN 1814-20. — PIÉRON 1963. — PRÉV. 1755. — PRIVAT-FOC. 1870. — SANDRY-CARR. 1963. — THOMAS 1956.

amygdale [ami(g)dal] n. f.
ÉTYM. V. 1370, amigdale; amigdole « amande », 1308; du lat. amygdala « amande », grec amugdalê.
Anat. Toute structure en forme d'amande. || Amygdale appendiculaire, amygdale cérébelleuse.Spécialt. || Amygdale palatine : chacun des deux organes lymphoïdes situés sur la paroi latérale du larynx, entre les piliers du voile du palais.Amygdale pharyngienne : amas de follicules clos occupant la région médiane de la voûte du pharynx. Adénoïde (végétations adénoïdes).
Absolt, cour. || Les amygdales : les amygdales palatines. || Être opéré des amygdales. || Ablation des amygdales. Amygdalectomie. || Inflammation des amygdales. Amygdalite.
DÉR. Amygdalien, amygdalite. — (Du lat. amygdala, ou grec amugdalê) Amygdalin, amygdaline, amygdaloïde.
COMP. Amygdalectomie, amygdalotome.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amygdale — AMYGDALE. s. f. On appelle ainsi les glandes en forme d amande, qui sont aux deux côtés de la gorge sous la luette. Avoir les amygdales enflées …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • amygdale — AMYGDALE. s. f. On appelle ainsi ces glandes en forme d amande, qui sont aux deux costez de la gorge, au dessous du menton. Il a les amygdales fort enflées …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Amygdale — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. En anatomie le terme amygdale peut désigner deux entités différentes : les amygdales pharyngées ou tonsillae : tissu lymphoïde comptant, en… …   Wikipédia en Français

  • AMYGDALE — s. f. T. d Anat. Chacune des deux glandes en forme d amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette. Avoir les amygdales enflées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMYGDALE — n. f. T. d’Anatomie Chacune des deux glandes, en forme d’amande, qui sont aux deux côtés de la gorge, sous la luette. Avoir les amygdales enflées. Enlever les amygdales …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amygdale — a·myg·dale (ə mĭgʹdāl) n. An amygdule.   [From Latin amygdala, almond. See amygdala.] * * * …   Universalium

  • amygdale — noun An almond shaped inclusion in igneous rock or lava …   Wiktionary

  • amygdale — (a mig da l ) s. f. Terme d anatomie. Chacune des deux glandes placées, l une à droite, l autre à gauche, à l entrée de la gorge. HISTORIQUE    XVIe s. •   Spongieuse et molle, comme les amygdales ou salivales.... dense et dure comme les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amygdale — amyg·dale …   English syllables

  • amygdale — /əˈmɪgdeɪl/ (say uh migdayl) noun an almond shaped cavity in an igneous rock, formed by the expansion of steam and later filled with minerals. Also, amygdule …   Australian English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.